Conférences : PERSPECTIVES D’AVENIR DE L’ACUPUNCTURE

Titre de la conférence
Intégrer. Avec quelle intention ?

Table ronde – L’acupuncture dans tous ses états

Programmée
Samedi 27 novembre à 14h55 / 16h15

Résumé

La question des médecines non-conventionnelles est face à un champ sémantique important : douces, complémentaires, alternatives, parallèles, naturelles, holistiques, traditionnelles ou encore non conventionnelles, non médicamenteuses, non éprouvées, non orthodoxes et plus récemment intégratives. Aucun des nombreux termes rencontrées dans la littérature ne semblent suffisant et témoignent de la variété d’approches existantes.

Partant d’une enquête de terrain réalisée au premier semestre 2019 auprès de 14 médecins généralistes intégrant une ou plusieurs médecines complémentaires et alternatives (MCA) à leur exercice quotidien, il a pu être mis en évidence trois modes d’intégration de ces MCA : une manière qui vient compléter la médecine conventionnelle, un mode qui alterne entre médecine conventionnelle et MCA et un 3e mode où l’ensemble apparait comme un fondu original de pratiques hybridées entre elle. La définition d’une MCA ne suffit pas à expliquer le mode d’intégration. Au delà des pratiques exercées, de leur forme (prescription de produits ou de pratique, soin sur le corps ou approche à médiation par l’esprit) ou encore du type de formation suivie, il semble que ce soit avant tout l’intention qui préside aux modes d’intégration par les praticiens. Apparait alors une notion décrite par la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et l’énergétique : le principe du Yi. Principal vecteur orientant le geste, il permet de comprendre comment au delà de la forme, l’énergie peut être mobiliser par un praticien en acupuncture mais peut être de manière générale aussi.
Cette présentation a pour objectif de rappeler les résultats de cette enquête et de proposer un pont à la lumière des principes de la MTC. Comment la description d’un exercice peut être rendre compte du niveau d’intégration par un praticien, notamment au niveau cognitif.

Conflit d’intérêts
Aucun

JABLONSKI Lukasz 02
DR JABLONSKI LUKASZ
France

Lukasz Jablonski est praticien shiatsu, refléxologue plantaire et aromathérapeute, formé à l’Institut Français de Shiatsu de Michel Odoul (Paris). Il reçoit en consultation dans ces 3 approches depuis 2006 dans un cabinet à Rouen. Il est également médecin généraliste depuis 2014. Il a complété sa formation universitaire par un DIU d’acupuncture à la faculté de médecine de Rouen et une formation en hypnose ericksonienne. L’objet de sa thèse a été de comprendre les motivations des médecins généralistes à intégrer les MCA (médecine complémentaire et alternative) et de décrire les modalités de leurs pratiques hybrides.